Procédure en cas de chute

Champ d’application

Personnes visées : Cette procédure s’applique aux chutes subies par soi-même ou par toute autre personne qui est témoin d’une chute. Dans ce  cas, l’assistance prodiguée à la personne qui a chuté doit se faire avec respect et empathie.

Contexte : Cette procédure doit être appliquée en cas de chute lors de la pratique de sports et d’activités,  incluant :

  • Ski de fond (la procédure ci-dessous a été développée autour du pas classique, mais peut être adaptée au pas de patin).
  • Tout autre sport ou activité.
  • Parcours du chemin de la Vie.

Causes : Cette procédures s’applique aux chutes causées par :

    • Tracé effacé ou brisé;
    • Obstacle sur le tracé;
    • Changement de tracé ou de voie (volontaire ou non);
    • Arrêt soudain (volontaire ou non);
    • Sortie du tracé (encore une fois volontaire ou non);
    • Variations (prévues ou imprévues) dans le tracé, telles que pentes abruptes, virages soudains et/ou prononcés, glace sur le parcours, etc;
    • Chute d’une personne qui nous précède ou qui nous accompagne;
    • Fatigue ou épuisement;
    • Inattention (rêverie, observation de la nature, discussion avec soi-même ou une autre personne, obsession du travail, etc);
    • Manque d’expérience;
    • Bris d’équipement;
    • Exploration hors sentiers;
    • Toute autre cause (explicable ou non); et
    • Toute combinaison de causes mentionnées ci-dessus.

Important

À tout moment avant ou pendant l’application de cette procédure, s’il y a blessure(s) physique(s), risque de blessure(s) ou danger pour la vie d’une personne, interrompre la procédure et appliquer les mesures d’urgence nécessaires selon la situation, incluant mais non limitées à :

  • Prodiguer les premiers soins.
  • Appeler les services d’urgence médicale appropriés ou s’y rendre si possible.
  • Sécuriser la scène et/ou stabiliser la situation du mieux qu’on peut.
  • Rester auprès de la personne qui a besoin de soins jusqu’à ce qu’elle soit prise en charge par les services professionnels appropriés.
  • Une fois la situation d’urgence stabilisée ou résolue, reprendre la procédure si la situation le permet.

Procédure

  1. Se relever. En cas de chute dans la neige profonde, ou dans toute situation où on a de la difficulté à se relever, prendre son temps et ne pas hésiter à demander de l’aide et/ou accepter avec gratitude toute aide offerte.
  2. Confirmer qu’il n’y a aucune blessure ou risque de blessure et sécuriser la scène au besoin.
  3. Secouer la neige de ses vêtements, rassembler et vérifier l’état de son équipement.
  4. Respirer. Répéter cette étape autant de fois que nécessaire.
  5. Si la chute a été causée par une erreur humaine, appliquer la procédure en cas d’erreur.
  6. Remercier toute personne qui nous a aidé lors de cette procédure.
  7. Si aucune aide externe n’a été reçue, se donner à soi-même une tape sur l’épaule (réelle ou imaginée). Ceci peut aussi être fait même si quelqu’un nous a assisté.
  8. Reprendre son chemin.
  9. Remercier la Vie pour l’expérience acquise et les leçons apprises.